Larmes d’albâtre : les pleurants du tombeau de Jean sans Peur

Une toute petite exposition mais magnifique au musée de Cluny à Paris, jusqu’au 13 juin.

Il s’agit des pleurants du tombeau de Jean sans Peur. Ils proviennent du monument funéraire du duc de  Bourgogne et de son épouse Marguerite de Bavière, commandé par leur fils Philippe le Bon en 1443.
A cause de travaux de rénovation au musée des beaux-arts de Dijon, les pleurants ont fait « une tournée » mondiale qui se termine au musée de Cluny avant leur réinstallation au musée de Dijon.

Selon le contrat, les artistes ( Jean de La Huerta  et son successeur Antoine Le Moiturier) devaient s’inspirer au plus près du tombeau de Philippe le Hardi, père de Jean sans Peur. L’ensemble a été réalisé entre 1443 et 1470.

Hors du cadre du tombeau, la muséographie permet ici aux visiteurs de mieux les admirer. Chacun des pleurants a un attitude différente et l’ensemble forme une procession dans laquelle on peut voir à la fois des religieux (chartreux, évêque, chantres) et des membres de la « maison  ducale » (parents et officiers). Une très bonne source pour l’histoire des arts en 5è.pleurants

Pour s’y rendre :

Musée de Cluny
6 place Paul Painlevé
75005 Paris

Jours et heures d’ouverture
Tous les jours sauf le mardi, de 9h15 à 17h45.

C’est gratuit pour les enseignants avec la carte pass !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s